mes petites idées

ma vision du monde en petites phrases

12 février, 2015

Petites idées

Classé dans : Non classé — rufenerjl @ 6:38

Ce que nous sommes

Formidables œuvres de l’instant ,  cathédrales de l’éphémère , insoupçonnées hier mais oubliées demain
L’instant présent est beau , dans la douleur comme dans la peur
Il est la vie qui nous fait voir le monde , à jamais nous prouver , que le néant n’est pas
Et savoir que toujours  , la pensée , en un endroit sera

Petites idées

Classé dans : Non classé — rufenerjl @ 6:27

 

Les mots sont comme des lames affûtées qui traversent l’âme au plus profond du cœur .
Tels le bistouri du chirurgien , sur un geste adroit ou maladroit , ils peuvent  donner la joie , tuer , ou faire souffrir tout le long d’une vie

29 octobre, 2012

Suite petites idées

Classé dans : Non classé — rufenerjl @ 6:22

Être méprisé par plus stupide que soi n’a rien d’infamant
On doit se souvenir de qui l’on est , et laisser les médiocres à leur médiocrité

Connaissance et intelligence sont des parents formidables , mais restent stériles l’un sans l’autre

Ne critiquons pas les idiots que l’on connaît , ce sont eux qui nous enseignent l’art de supporter les cons

L’amour peut tout , même faire pousser des fleurs ou l’on en attend pas

Nous finirons tous par sombrer , mais dans la tempête ceux qui resteront dignes et forts , seront les capitaines

On apprend plus à l’école de la vie qu’à celle publique , les diplômes y sont pourtant moins reconnus

Le diable illumine les fanatiques extrémistes de tout bords , ceux ci manipulent les moutons crédules ,ainsi se forment les guerres

L’argent est un très bon serviteur , mais un affreux tyran si on le laisse nous diriger

11 septembre, 2012

Classé dans : Non classé — rufenerjl @ 5:12

Ce que nous sommes 
Formidables œuvres de l’instant ,  cathédrales de l’éphémère , insoupçonnées hier mais oubliées demain 
L’instant présent est beau , dans la douleur comme dans la peur 
Il est la vie qui nous fait voir le monde , à jamais nous prouver , que le néant n’est pas 
Et savoir que toujours  , la pensée , en un endroit sera 

ce que l’homme a de plus beau 
Ce que l’homme a de plus beau , n’est pas ces oeuvres brodées d’or et de pierres , ces civilisations superbes , ces pensées magnifiques .
Ce qu’il a de plus grand , pas les tours défiant les cieux , merveilles devant les dieux
Le plus beau , le plus grand ,  est une femme , une femme aimant  , une femme aimant son enfant 
J
Être méprisé par plus stupide que soi n’a rien d’infamant
On doit se souvenir de qui l’on est , et laisser les médiocres à leur médiocrité

Connaissance et intelligence sont des parents formidables , mais restent stériles l’un sans l’autre 

12 février, 2012

Classé dans : Non classé — rufenerjl @ 18:52

 

Mes petites idées en vrac

  Ce n’est pas le monde qui est fou, mais l’homme qui renonce à être sage

Ce n’est pas parce que je traite mon animal comme certains hommes sont traités, que le monde sera meilleur 
 
Ce que je déteste le plus au monde, est le mépris 
Mépris de l’autre fortune, de l’autre couleur, l’autre sexe, autre religion, autre nation, autre……. 
Comment peut- on être fier de soi, tout en méprisant la plus infime des créatures ? 
 
La colère n’est que l’expression du monstre qui sommeille en chacun de nous 
 
Chacun de nous ignore la grandeur et la bassesse dont il est capable 
 
La vraie force c’est de toujours se laisser guider par l’espoir,  il y a plus de courage dans les Hospiteaux que sur les champs de bataille 
 
Il est plus simple de juger que de comprendre, quand nous seront jugés, qui pourra nous comprendre ? 
 
Tendre vers un monde plus beau plus juste et meilleur , n’est pas une utopie mais la noblesse de l’esprit

La nature n’est pas juste, seulement efficace, la grandeur de l’homme sera, l’efficacité et la justice 
 
Le fou est certain de son jugement, le sage remet en doute ses appréciations 
 
Les anges dans le ciel ne vivent que de nos souvenirs. 
Mais leur force provient de l’amour de la vie qui coule dans nos veines 
Leur seul désir est de nous voir vivre et aimer , avec la passion de ce qui nous a été pris 
 
Notre vie n’est que vide et solitude , l’amour seul doit la remplir et la rendre utile 
 
L’ignorance et la peur sont les graines de la folie et de la haine 
 
Les héros sont souvent stupides et les lâches, on parfois le courage de ne pas être     monstrueux

 
La guerre est dans la nature de l’homme , non parce qu’il est mauvais , mais parce que son instinct le pousse à faire ce que font ses congénères 
 
La mort n’a d’importance que par la douleur de ceux qui demeurent
 
Ne rien donner est égoïste , donner un peu, est acheter sa conscience , tout donner n’est qu’a portée des plus grands 
 
L’humour est à la vie , ce que le sel est à la cuisine 
 
Chaque pensée est unique , les idéologies , les religions sont  des uniformes qui ignorent la nature de chacun 
 
Si les hommes on besoin d’un père pour pardonner leurs erreurs , ce père a t-il besoin d’eux pour exister? 
 
La nature est une merveilleuse machine qui fonctionne et s’améliore par elle même , l’intelligence est- elle le grain de sable qu’elle a conçu de trop? 
 
L’argent est un outil , ni bon ni mauvais, il ne fait que révéler la nature de celui qui l’utilise ou le désire.    

L’homme, ce fou qui culpabilise , parce qu’il détruit la nature . Sans doutes ignore t-il que celle ci lui survivra , qu’il ne condamne que sa descendance        

 Les faiblesses douleurs et peurs , se présentent souvent sous le masque de l’agressivité ,déguisées en force      

Moins on pense, plus on croit savoir , la connaissance apporte à l’esprit  l’étendue des choses qu’il ignore

    Le monde n’est fait que de cycles, la fin de toutes choses est le début d’une chose nouvelle  

 Pourquoi nous préoccupons nous du futur de nos esprits après la mort , alors que leurs passés nous est indifférent ?  

 Nous qualifions de surnaturelles, les choses naturelles que nos esprits ne peuvent  comprendre

  Contrairement à l’intelligence  l’univers ne connaît probablement pas de limites .

 Les aléas de la vie dispersent les gens doués dans toutes les couches de la société, il n’y a pas de sots métiers !  

   Avec une intelligence limitée , les sociétés animales s’équilibrent mieux que les humaines    

 Il ne faut pas être droit , parce qu’on  espère un paradis ou craint un enfer . Il le faut pour être un humain de qualité , bons et mauvais s’en vont pareillement    

 L’état naturel de l’esprit est la mort , la vie en est l’exception , profitons pleinement de la chance et ne craignons pas le retour à la norme 

   Le monde ne contient pas d’images , ce sont nos esprits et nos sens qui les créent , mais nous pensons qu’elles le représentent en sa totalité   

 Même froide , la  vengeance reste un plat vénéneux  qui n’ajoute que de la souffrance à la douleur   

la société a le droit et le devoir de se protéger des assassins et autres malveillants , mais elle n’a aucun droit à la  vengeance, encore moins à devenir elle même criminelle.

le jugement le plus important n’est pas , celui que l’on porte sur les autres , mais sur soi même

la vie est un jeu de cartes , le hasard les distribue bonnes et mauvaises, mais c’est nous qui jouons , les grands joueurs peuvent gagner avec de mauvais jeux

Mieux vaut dire maladroitement ce que l’on pense , que taire adroitement , que l’on ne pense pas . 

Ne rien créer, ne rien oser ,ne rien penser, est la position idéale pour critiquer

Les agneaux qui se croient méchants, se font dévorer comme les autres lorsqu’ils rencontrent un loup 

En politique, le plus important est de savoir pour qui l’on n’est pas , Tout attirant que soit le diable, il ne peut être bon à personne 

L’animal ne défend que sa meute, l’humain de qualité se bat pour le bien de tous 

La haine ne sert les intérêts de personne, à part ceux du marchand d’armes 

L’illusion de notre importance et supériorité disparait le jour ou l’on descend dans le même trou
Que les autres , rois et empereurs y seront nos  égaux 

Si un homme a la puissance pour changer le monde , c’est toujours parce que des millions lui on prêté leurs forces

La vérité est comme un diamant, elle change d’aspect selon la façon dont on la regarde 

Le fou qui ne connait pas la peur, ignore aussi tout du courage 

On doit combattre l’injustice avec la même  vigueur , qu’elle  frappe nos amis , des inconnus , et même des ennemis  

La réflexion est un art ou l’on s’améliore autant part l’oubli des préjuges  que part l’apprentissage  

Celui qui aime la vie quand  elle lui donne des gifles , sera plus heureux encore , lorsqu’elle le prendra dans ses bras   
 
Ordre est discipline , des concepts qui conviennent aux machines , mais écrasent parfois l’humain 

Il n’y a ni sexe fort , ni peuple faible , mais des oppresseurs et des opprimés ,Que les temps de l’égalité arrivent   

La santé n’est jamais un droit, mais un formidable présent dont on ne connait la valeur qu’après l’avoir perdu 

Dans un monde idéal ,chacun aurait ses propres idées , mais le respect et la tolérance seraient eux aussi généraux 
 
Autrefois , l’homme affrontait de terribles animaux pour nourrir sa famille , puis il les domestiqua , aujourd’hui on les aime et mange de la viande obtenue dans de terribles conditions 
Quelle évolution du courage ! 

Jean Louis Rufener

29 août, 2011

Petites idées,suite

Classé dans : Non classé — rufenerjl @ 8:40

 

Mes petites idées en vrac

  Ce n’est pas le monde qui est fou, mais l’homme qui renonce à être sage

Ce n’est pas parce que je traite mon animal comme certains hommes sont traités, que le monde sera meilleur 
 
Ce que je déteste le plus au monde, est le mépris 
Mépris de l’autre fortune, de l’autre couleur, l’autre sexe, autre religion, autre nation, autre……. 
Comment peut- on être fier de soi, tout en méprisant la plus infime des créatures ? 
 
La colère n’est que l’expression du monstre qui sommeille en chacun de nous 
 
Chacun de nous ignore la grandeur et la bassesse dont il est capable 
 
La vraie force c’est de toujours se laisser guider par l’espoir,  il y a plus de courage dans les Hospiteaux que sur les champs de bataille 
 
Il est plus simple de juger que de comprendre, quand nous seront jugés, qui pourra nous comprendre ? 
 
Tendre vers un monde plus beau plus juste et meilleur , n’est pas une utopie mais la noblesse de l’esprit

La nature n’est pas juste, seulement efficace, la grandeur de l’homme sera, l’efficacité et la justice 
 
Le fou est certain de son jugement, le sage remet en doute ses appréciations 
 
Les anges dans le ciel ne vivent que de nos souvenirs. 
Mais leur force provient de l’amour de la vie qui coule dans nos veines 
Leur seul désir est de nous voir vivre et aimer , avec la passion de ce qui nous a été pris 
 
Notre vie n’est que vide et solitude , l’amour seul doit la remplir et la rendre utile 
 
L’ignorance et la peur sont les graines de la folie et de la haine 
 
Les héros sont souvent stupides et les lâches, on parfois le courage de ne pas Tomber dans la folie meurtrière 
 
La guerre est dans la nature de l’homme , non parce qu’il est mauvais , mais parce que son instinct le pousse à faire ce que font ses congénères 
 
La mort n’a d’importance que par la douleur de ceux qui demeurent
 
Ne rien donner est égoïste , donner un peu est acheter sa conscience , tout donner n’est qu’a portée des plus grands 
 
L’humour est à la vie , ce que le sel est à la cuisine 
 
Chaque pensée est unique , les idéologies ne sont que des uniformes qui ignorent la nature de chacun 
 
Si les hommes on besoin d’un père pour pardonner leurs erreurs , ce père a t-il besoin d’eux pour exister? 
 
La nature est une merveilleuse machine qui fonctionne et s’améliore elle même , l’intelligence est- elle le grain de sable qu’elle a conçu de trop? 
 
L’argent est un outil , ni bon ni mauvais, il ne fait que révéler la nature de celui qui l’utilise ou le désire.    

L’homme, ce fou qui culpabilise , parce qu’il détruit la nature . Sans doutes ignore t-il que celle ci lui survivra , qu’il ne condamne que sa descendance        

 Les faiblesses douleurs et peurs , se présentent souvent sous le masque de l’agressivité ,déguisées en force      

Moins on pense, plus on croit savoir
La connaissance apporte à l’esprit , l’étendue des choses qu’il ignore

    Le monde n’est fait que de cycles, la fin de toutes choses est le début d’une chose nouvelle  

 Pourquoi nous préoccupons nous du futur de nos esprits après la mort , alors que leurs passés nous est indifférent ?  

 Nous qualifions de surnaturelles, les choses naturelles que nos esprits ne peuvent  comprendre

  Contrairement à l’intelligence , le monde ne connaît probablement pas de limites .

 Les aléas de la vie dispersent les gens doués dans toutes les couches de la société, il n’y a pas de sots métiers !  

   Avec une intelligence limitée , les sociétés animales s’équilibrent mieux que les humaines    

 Il ne faut pas être droit , parce qu’on  espère un paradis ou craint un enfer . Il le faut pour être un humain de qualité , bons et mauvais s’en vont pareillement    

 L’état naturel de l’esprit est la mort , la vie en est l’exception , profitons pleinement de la chance et ne craignons pas le retour à la norme 

   Le monde ne contient pas d’images , ce sont nos esprits et nos sens qui les créent , mais nous pensons qu’elles le représentent en sa totalité   

 Même froide , la  vengeance reste un plat vénéneux  qui n’ajoute que de la souffrance à la douleur   

la société a le droit et le devoir de se protéger des assassins et autres malveillants , mais elle n’a aucun droit à la  vengeance, encore moins à devenir elle même criminelle.

le jugement le plus important n’est pas , celui que l’on porte sur les autres , mais sur soi même

la vie est un jeu de cartes , le hasard les distribue bonnes et mauvaises, mais c’est nous qui jouons , les grands joueurs peuvent gagner avec de mauvais jeux

Mieux vaut dire maladroitement ce que l’on pense , que taire adroitement , que l’on ne pense pas . 

Ne rien créer, ne rien oser ,ne rien penser, est la position idéale pour critiquer

Les agneaux qui se croient méchants, se font dévorer comme les autres lorsqu’ils rencontrent un loup 

En politique, le plus important est de savoir pour qui l’on n’est pas

Tout attirant que soit le diable, il ne peut être bon a personne 

L’animal ne défend que sa meute, l’humain de qualité se bat pour le bien de tous 

La haine ne sert les intérêts de personne, à part ceux du marchand d’armes 

L’illusion de notre importance et supériorité disparait le jour ou l’on descend dans le même trou
Que les autres, rois et empereurs y seront nos  égaux 

Jean Louis Rufener

10 février, 2010

Bonjour tout le monde !

Classé dans : Non classé — rufenerjl @ 17:06

Bienvenue sur Unblog.fr, vous venez de créer un blog avec succès ! Ceci est votre premier article. Editez ou effacez le en vous rendant dans votre interface d’administration, et commencez à bloguer ! Votre mot de passe vous a été envoyé par email à l’adresse précisée lors de votre inscription. Si vous n’avez rien reçu, vérifiez que le courrier n’a pas été classé par erreur en tant que spam.

Dans votre admin, vous pourrez également vous inscrire dans notre annuaire de blogs, télécharger des images pour votre blog à insérer dans vos articles, en changer la présentation (disposition, polices, couleurs, images) et beaucoup d’autres choses.

Des questions ? Visitez les forums d’aide ! N’oubliez pas également de visiter les tutoriels listés en bas de votre tableau de bord.

 

Allusions infimes |
LaPage2 |
blog d'une pythagoricienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog de Aymane Hafit ...
| fictiontwilightdomination
| poèmes d'une romantique ...